Ton ado veut un scooter ?

Dans cet article je vais te donner toutes les recommandations ainsi que les dangers d’avoir un scooter.

Aujourd’hui quand on est ado, on aime le risque. Pourquoi ? Parce que le cerveau n’est pas encore complètement formé. Le cerveau est composé de 2 parties : émotionnelle et consciente. À l’adolescence, la partie émotionnelle est développée, cependant la partie dite consciente qui permet de gérer le danger n’est pas totalement développé. C’est pour cela que bien souvent les ados se mettent en danger.

Il faut savoir qu’il y a environ 150 jeunes morts et plus de 7 milles blessés par an liés à des accidents de scooter. Ces jeunes personnes ont entre 15 et 19 ans

Ce sont des chiffres qui peuvent faire mal, c’est pour cela qu’il ne faut pas acheter un scooter à ton ado sur un coup de tête.

scooter sans casque

Les points à prendre en compte avant l’achat d’un scooter

Il faut que tu te poses la question si l’achat d’un deux roues pour ton ado est vraiment indispensable. Il l’est surement si ton domicile est éloigné de l’école, si le bus scolaire ne passe pas près de chez toi et si ton ado pratique un sport ou autre activité sur tes heures de travail qui ne te permet pas de l’accompagner

Avoir un scooter peut donner de l’autonomie à ton ado et toi tu n’auras pas à devoir gérer le fait de l’emmener à l’école ou de l’emmener à ses activités.

Pour acheter un scooter, il faut : dans un premier temps, inscrire ton ado dans une auto école où il passera une formation pour connaître tous les dangers, les risques et les panneaux de signalisations afin d’obtenir son BSR

Afin de l’aider dans cette formation, ce qui est bien quand tu es en voiture avec ton ado c’est de lui faire réciter, de lui demander la signification de chaque panneaux que tu croises. 

Tu devras discuter avec ton ado du respect du code de la route ainsi que de la sécurité, c’est-à-dire de ne pas oublier de porter un casque avec attache car s’il n’y a pas d’attache en cas d’accident le casque vol d’un côté et la tête volera de l’autre. 

Il est important de lui rappeler aussi qu’il ne faut pas qu’il prête son scooter à un de ces amis car à part ton ado, personne d’autre n’est assuré dessus en cas d’accident. Lui rappeler que le port d’une autre personne, en plus de ton ado, sur le scooter peut être dangereux, il va falloir qu’il fasse très attention car en étant conducteur, il est responsable de la personne assise derrière lui

Enfin, il faut que tu informes ton ado qu’il est interdit de trafiquer son scooter car en cas de contrôle, il peut avoir une amende. Si ton ado décide ou veut débrider son scooter, il peut encourir une amende de 1 500 € et en cas d’accident, même si ton ado n’est pas le principal responsable le simple fait que son 2 roues a été modifié l’assurance peut décider de ne pas indemniser la victime.

Les conditions pour pouvoir conduire un scooter

Il y a certaines conditions pour pouvoir conduire un scooter, la première est d’être âgé de minimum 14 ans, la deuxième est d’être titulaire de l’attestation scolaire de sécurité routière niveau 1 (SSR) qui se passe généralement en classe de 5ème et niveau 2, qui se passe en classe de 3ème au collège. Enfin il faut être titulaire d’un brevet de sécurité routière (BSR) qui se passe au sein d’une auto-école.

La formation du BSR se déroule sur 5h, un moniteur spécialisé dans le permis moto accompagnera ton ado, il apprendra les codes de la route mais également le bon positionnement à avoir sur un scooter, l’anticipation et comment bien se positionner au niveau de la chaussée.

Le 2 roues de ton ado devra être équipé. Tout cyclo, depuis le 1er juillet 2004 doit circuler avec les feux de croisement allumés le jour comme de nuit, le casque doit être, de préférence, intégral car si ton ados chute avec un casque jet et bien c’est le menton et le nez qui prennent le premier. Une mâchoire cassée est très douloureux, on appelle ça un traumatisme facial

Un traumatisme facial peut être les dents, la mâchoire ou le nez cassé. C’est pour cela que le casque intégral est fortement conseillé pour l’utilisation d’un scooter.

Un scooter n’a pas besoin de 2 rétroviseurs, le seul obligatoire est celui de gauche. Il doit aussi posséder un feu rouge à l’arrière et un catadioptre

Un catadioptre est une petite plaque réfléchissante, lorsqu’un véhicule est derrière lui cette plaque va s’illuminer et le conducteur de derrière va pouvoir l’apercevoir.

Enfin, un scooter doit obligatoirement être équipé d’une plaque d’immatriculation.

Ce qu’il y a à savoir sur le code de la route

Je vais te parler maintenant du code de la route. Ce dernier dit que les cyclos sont bridés à 45 kilomètres / heure, ils ne peuvent pas aller plus vite. Ce qui signifie qu’ils ne peuvent pas aller sur les voies express ou autoroutes car premièrement c’est dangereux et deuxièmement c’est passible d’une amende.

Il y a une règle très importante concernant l’assurance. C’est comme une voiture, à partir du moment où tu as acheté le scooter, il faut qu’il soit assuré avant que ton ado monte dessus.

adolescent sur un scooter

Concernant les scooters ou motos, il existe d’autres types de motos mais qui sont non homologuée pour la route, ce sont des pocket bikes et des petites motos cross. Elles sont interdites car elles ne sont pas “taillées” au niveau du freinage et de l’éclairage pour circuler sur la route. De plus, l’assurance ne fait pas de contrat pour ce genre de 2 roues.

Ce qui important de savoir aussi sur les pocket bikes et les petites motos cross c’est qu’elles sont très petites et sont invisibles pour les automobilistes.

Les types de casques : https://fr.wikipedia.org/wiki/Casque_de_moto

Informations sur le BSR : https://fr.wikipedia.org/wiki/Permis_AM

J’espère que cet article t’auras aidé. Merci à toi d’avoir pris le temps de le lire. À bientôt !