7 secrets pour motiver un ado

Comment motiver un ado ?

Ce n’est pas pour rien que les adolescents d’aujourd’hui sont considérés comme des paresseux qui veulent juste faire la grasse matinée, jouer à des jeux vidéo, surfer sur le net et passer du temps avec leurs ami-ies. 

Ne vous inquiétez pas, la raison pour laquelle cette vision existe est que, partout dans le monde, c’est comme ça que les parents voient leurs ados.

L’image de l’adolescent paresseux est devenue si courante que beaucoup de gens supposent simplement que la paresse et le manque de motivation sont une conséquence naturelle de l’adolescence.  

Une telle pensée, bien que compréhensible, est essentiellement erronée.

Il était une fois des adolescents parmi les membres les plus travailleurs de la société. Bien avant les centres commerciaux, les jeux informatiques et les lycées, on attendait des adolescents qu’ils travaillent avec les adultes, et qu’ils travaillent dur.

Beaucoup d’adolescents ont bien répondu à cette invitation, ont travaillé dur et étaient motivés pour le faire. Ils l’ont fait parce que ce qu’ils faisaient avait un sens et correspondait à leur désir naturel d’être traités et considérés comme des adultes, c’était normal car c’était comme ça.

Les adolescents ont travaillé dur pour apprendre un métier, prendre des responsabilités dans la ferme, apprendre à cuisiner et à tenir la maison, s’efforcer de faire leurs preuves en compagnie d’adultes parce qu’ils voyaient l’importance de ces tâches. Ils ont compris que ce qu’on leur demandait de faire les préparait à l’avenir. Les emplois eux-mêmes étaient de vrais emplois qui devaient être faits et qui, par conséquent, leur donnaient un sens, de l’ importance et de la valeur. Ils se sentaient appartenir à la majorité des jeunes hommes et femmes, et ils n’avaient pas non plus d’autres choix.

Beaucoup de choses ont changé, pourrait-on dire. 

Et vous avez raison, beaucoup de choses ont changé. Mais malgré tous ces changements, les adolescents sont essentiellement les mêmes. Ce qui a le plus changé, c’est le contexte dans lequel les adolescents grandissent et l’importance de ce qu’on attend d’eux.

Très peu d’adolescents manquent totalement de motivation.  Ce qui manque à beaucoup d’adolescents, c’est la motivation de faire des choses qui n’ont pas d’importance, qui ne semblent pas importantes, ou de faire quelque chose qui ne les concerne pas.

Dans ce contexte, voici mes 7 secrets pour savoir comment motiver son ado.

comment motiver son ado; motivation

Comment motiver son ado : QU’EST-CE QUE J’Y GAGNE ?

C’est l’ingrédient le plus important de tous pour réussir à motiver son ado !

Si votre adolescent ne comprend pas ce que cette tâche a à voir avec lui, ou son bien-être, il aura du mal à trouver le désir de la réaliser.

Les adolescents ont envie de se sentir importants. Ils veulent montrer à eux-mêmes et au monde entier qu’ils comptent et qu’ils sont capables de faire la différence.  Nombre des problèmes que les adolescents rencontrent aujourd’hui sont dus au fait que leur désir de se sentir important est ignoré ou diminué.

Si votre adolescent comprend la valeur de cette tâche pour lui, vous n’aurez pas de mal à le motiver à le faire. À ce stade, je dois dire à de nombreux parents que les adolescents ne considèrent pas le fait de « faciliter la vie de leurs parents » comme quelque chose de grande valeur pour eux.

Si votre adolescent veut porter des vêtements propres, il sera motivé à coopérer avec les exigences relatives à la lessive. Si votre adolescent veut manger, il sera motivé à coopérer aux tâches liées à l’heure des repas. Certaines tâches n’ont pas de conséquences aussi évidentes. Personnellement, à l’adolescence, je ne voyais pas en quoi passer l’aspirateur dans ma chambre pouvait changer ma vie, alors peut-être que ce n’était pas la meilleure corvée à faire pour moi. Donnez à votre adolescent des tâches qu’il peut juger utile de faire.

L’autre tâche courante qui n’a pas de sens pour l’adolescent est le travail scolaire. Nombreux sont les adolescents qui ne voient pas l’intérêt d’apprendre les maths, le français ou l’histoire géographie. Essayer d’expliquer les utilisations pratiques possibles de l’apprentissage abstrait peut être un exercice futile.

Un expert en matière de jeunesse  a une méthode utile pour traiter ce genre de questions.  Il parle d’aider les adolescents à comprendre en utilisant l’énoncé :

« Tu dois faire ce que tu as à faire pour pouvoir faire ce que tu veux ».

Cette affirmation est utile car elle est vraie dans de nombreux domaines de la vie. Parfois, nous faisons tous du travail sans autre raison que celle de devoir le faire. Aider les adolescents à considérer les tâches insignifiantes comme faisant partie des grands objectifs de la vie est un message précieux à transmettre.

Faire ses devoirs scolaires est nécessaire pour un adolescent qui veut entrer dans le cursus universitaire de son choix, ou être pris en considération pour l’emploi de ses rêves.  Il doit sortir et trouver un job étudiant s’il veut avoir de l’argent pour sortir, acheter une voiture ou se procurer la dernière technologie.

Cet axiome s’applique également aux tâches que votre adolescent ne considère pas comme importantes. En liant l’accomplissement des tâches à des privilèges tels que l’utilisation de son ordinateur, d’une voiture, etc., votre adolescent apprend que parfois, nous faisons des choses que nous ne voulons pas faire afin de profiter des choses que nous voulons faire. Un entraînement régulier est essentiel pour pouvoir bien jouer le jour du match ou de la représentation.  Je dis souvent à mes ados avant le réconfort, tu dois fournir l’effort nécessaire.

Comment motiver son ado : LES LAISSER S’EXPRIMER

Si votre adolescent a l’impression que tout ce qu’on lui demande, c’est de s’adapter vos exigences, à votre emploi du temps et de se conformer à votre façon de faire, il ne sera pas très motivé.

Quand un ado demande « pourquoi je doit faire ça » et que le parent lui répond « parce que je t’ai dit de le faire »,  ils créent un environnement démotivant. Il n’a pas la motivation de faire l’action. Sur le plan du développement, les adolescents cherchent à s’établir comme leur propre personne, indépendante de leurs parents. Faut-il s’étonner qu’être invité à se conformer à l’agenda d’un parent soit démotivant ?

Donnez à votre adolescent son mot à dire sur ce qui est fait et sur la façon dont les choses sont faites. Si votre adolescent a eu son mot à dire dans l’établissement des différentes tâches et du calendrier, il sera beaucoup plus motivé à participer.

Discutez avec lui des tâches qu’il préférerait faire à la maison.

Fixez des délais, mais donnez-lui la liberté de choisir quand et comment une tâche est accomplie

Discutez avec eux de ce qu’ils pensent être une attente raisonnable et partagez ensuite vos attentes. Essayez de trouver un compromis qui vous convienne à tous les deux.

Donnez à votre adolescent la responsabilité de tâches entières. Par exemple, s’il doit faire la cuisine un soir par semaine, laissez-lui le soin de fixer le menu et de faire les courses. Ou si son travail consiste à nettoyer la salle de bain, laissez-lui aussi la responsabilité de faire les choses de A à Z lui permettant de faire par lui même sans l’aide de personne. Il gagnera ainsi en autonomie et en confiance en soi. Rien n’est plus fort que de se sentir utile et de recevoir toute la confiance de ses proches.

Comment motiver son ado : LAISSEZ-LES TIRER LES LEÇONS DE LEURS ÉCHECS

Lorsque les parents font constamment un pas et sauvent leurs adolescents de l’échec, ils sapent la capacité de leur adolescent à grandir. Aucun parent ne veut voir ses enfants échouer, mais c’est à travers l’échec que nous grandissons et apprenons à nous améliorer.

Ce qui donne de l’importance à une tâche, ce sont les conséquences ou l’enjeu si elle n’est pas accomplie.  Lorsque les parents empêchent leurs adolescents de subir les conséquences d’un échec, ils leur volent l’importance d’une tâche et donc la motivation de leur adolescent à faire mieux la prochaine fois.

Si votre adolescent est responsable du ramassage des ordures chaque semaine et qu’il ne le fait pas, il devient alors responsable de la gestion du désordre et du débordement des poubelles pour la semaine suivante. Il en apprendra davantage que si un parent le harcelait sans cesse la veille à 23 heures ou le faisait à sa place.

De même, si votre adolescent choisit de ne pas étudier pour un examen et qu’il échoue, il aura plus de chances d’être motivé la prochaine fois. Les parents peuvent maximiser ces possibilités en posant des questions plutôt qu’en faisant des discours. Discutez avec votre adolescent de ce qu’il pense du résultat, de ce qu’il pourrait faire différemment la prochaine fois, et demandez-lui si vous pouvez l’aider.

(Si votre adolescent n’étudie pas et réussit quand même, alors il n’y a pas de problème – sauf le sentiment d’injustice que les parents sont enclins à ressentir).

AIDEZ-LE À SE SOUVENIR

Il n’est pas toujours vrai que les adolescents ne font pas les choses parce qu’ils ne sont pas motivés. Souvent ils ne vont pas jusqu’au bout simplement parce qu’ils oublient.

La réalité est que les adolescents, et en particulier les plus jeunes,  oublier facilement car leur cerveau se reforme et n’a pas encore tout intégré. C’est la période où le cerveau est en travaux.

Avec tout ce qui se passe dans leur vie, il est très facile pour les adolescents d’être distraits et d’oublier. Ils ont besoin d’aide pour se souvenir de ce qu’ils se sont engagés à faire et pour s’organiser.

Il est important de souligner que des rappels verbaux constants de la part des parents, également appelés harcèlements, ne sont pas la solution. Si vous harcelez votre adolescent, vous n’obtiendrez aucun résultat. Cela ne l’aide pas à se motiver ; en fait, le harcèlement est un excellent moyen de démotivation.

Apprendre à votre adolescent à s’organiser et à se souvenir fait partie de ce que les parents doivent faire. 

Travaillez avec votre adolescent pour développer des méthodes de mémorisation qui n’exigent pas votre participation.

Utilisez des aides visuelles telles que des tableaux, des grilles de couleurs ou des horaires, et placez-les dans des endroits évidents.

Aidez votre adolescent à créer des routines au cours de ses semaines qui l’aideront à établir des schémas.

Laissez de petits indices à la maison sur une tâche à accomplir

Faites en sorte qu’ils utilisent une application ou un programme sur leur ordinateur, leur téléphone ou leur tablette dans le cadre du processus de rappel.

LA RENDRE RÉALISABLE

Parfois, c’est l’ampleur de la tâche que les adolescents trouvent difficile. Ce n’est pas qu’ils ne veulent pas le faire, mais plutôt qu’ils ne savent pas par où commencer et que tout cela semble trop difficile.

Si votre adolescent remet à plus tard le début de la tâche, il peut parfois être utile de s’asseoir avec lui pour savoir comment il se sent par rapport à la tâche à accomplir. 

Sait-il par où commencer ? A-t-il l’impression qu’il ne pourra jamais le faire et qu’il ne peut pas se donner la peine de commencer ? Peut-être ont-ils peur d’échouer ?

Quelle que soit la raison, proposer à votre adolescent de l’aider à réfléchir à un processus pour faire le travail pourrait être exactement ce dont il a besoin.

Divisez la tâche en une série de petites tâches réalisables avec des délais plus courts.  Les adolescents ont souvent du mal à planifier à long terme, mais réagissent bien à des horizons temporels plus immédiats. En aidant votre adolescent à franchir une série de petites étapes, vous lui donnez les moyens de se frayer un chemin à travers la tâche.

Parfois, il peut être utile d’amener votre adolescent à penser aux petites récompenses qu’il pourrait se donner après avoir franchi chaque mini étape.

Cette méthode peut s’appliquer aux projets scolaires, aux objectifs sportifs ou artistiques, aux emplois à la maison, à la réparation des relations, aux futures carrières ou même au déménagement.

comment motiver son ado

Comment motiver son ado : FOURNIR DES INCITATIONS

Il s’agit d’un exemple plus précis du point 1 « Quels sont les avantages pour moi ? »  Mais cela vaut la peine de l’expliquer séparément.

Comme mentionné précédemment, toutes les tâches n’ont pas une conséquence intrinsèque évidente qui peut être utilisée comme motivation. Certains devoirs scolaires sont juste là pour être faits, et certaines tâches ne semblent pas faire une grande différence pour la qualité de vie immédiate.

Plus important encore, certaines tâches ne peuvent pas être liées à des résultats plus importants de manière à motiver un adolescent. Pour les adolescents qui manquent de confiance et/ou de capacités naturelles, la motivation pour mieux réussir dans certaines matières à l’école peut être très difficile à trouver. De même, pour l’adolescent qui n’est pas naturellement coordonné ou sportif, la motivation pour participer à une activité physique peut être difficile à trouver.

Dans ce type de cas, fournir une incitation supplémentaire peut aider à générer une motivation là où il n’y en aurait pas autrement. En offrant des récompenses pour l’effort, l’amélioration ou la participation, vous renforcez chez votre adolescent les valeurs d’effort et de persévérance, plutôt que de récompenser l’acte d’abandon ou de démission.

Pour motiver votre ado, il faut lui apprendre ce qu’est le « langage de l’amour » peut être d’une grande aide à cet égard. Votre adolescent réagit-il bien aux mots d’encouragement, aux cadeaux, au temps de qualité, à l’affection physique ou à toute autre forme d’affirmation. Savoir à quel type d’encouragement votre adolescent répondra le mieux augmentera sa motivation et sa réactivité.

Comment motiver son ado : FAITES EN SORTE QUE CE SOIT AMUSANT

Ce principe de motivation s’applique aux personnes de tous âges, et pas seulement aux adolescents. La plupart des gens sont plus motivés pour faire quelque chose d’amusant que d’ennuyeux.

Le plaisir est l’ingrédient clé pour rendre les adolescents actifs et motivés à participer à des activités sociales. Si vous voulez que votre adolescent sorte de la maison, soit actif et se fasse de nouveaux amis, alors explorez avec lui les activités qu’il aime faire et encouragez-le à le faire. N’oubliez pas que ce que vous aimez n’est peut-être pas ce que votre adolescent aime. Assurez-vous de montrer de l’intérêt et de valoriser tout ce que votre adolescent considère comme intéressant et amusant.

Les adolescents, en particulier les garçons, réagissent à la concurrence. Quelle que soit l’importance de la tâche, tout travail peut se transformer en une activité passionnante s’il comporte un aspect compétitif. La compétition ne nécessite pas toujours d’avoir d’autres personnes à affronter, parfois les jeunes relèvent le défi pour améliorer leurs propres efforts antérieurs.

Si votre adolescent peut apprendre quelque chose en jouant à des jeux, en regardant un film ou en cherchant sur Internet, encouragez-le à le faire. L’utilisation de la technologie dans le cadre de n’importe quelle tâche rend celle-ci instantanément plus attrayante pour les jeunes d’aujourd’hui.

Vous disposez donc de 7 méthodes pour savoir comment motiver son ado. Pour avoir un plan d’action efficace : cliquez-ici