Comment gérer la crise d’adolescent en 9 étapes ?

Comment je m’y suis pris pour gérer mes ados pendant la crise d’adolescence

Mon histoire 

Je m’appelle Philippe je suis marié et j’ai quatre enfants, et bien évidemment j’ai eu un peu peur durant la crise d’adolescence, je me disais « Comment vais-je faire pour gérer celle de mes ados ? »

J’ai écouté les conseils de ma famille, de mes amis. Je me suis également formé, je suis allé à des séminaires, à des conférences et j’ai lu des livres concernant tous ces problèmes et risques liés à l’adolescence.
Grâce à ça j’ai pu affronter cette période et j’ai réussi à traverser les différentes étapes de l’adolescence de mes 4 enfants.

Mes enfants se suivent, 2 années d’écart les différencies mais il faut savoir que chacun de mes enfants ont un tempérament différent.

Qu’est-ce que l’adolescence ?

Il faut savoir que l’adolescence est un état pathologique qui est normal, ce sont des turbulences, c’est comme si ton ado était pilote d’un avion et que toi tu étais son copilote et que durant son envol il va traverser tout un tas de turbulences.

Ton but sera d’affronter avec lui toutes ces turbulences les unes après les autres, cette « traversée » se situe entre l’enfance et l’adulte, et oui ton enfant va se transformer.

Il y a trois périodes de transformation.

  • La période précoce, qui se situe au niveau du collège.
  • La période dite « normale », pendant le lycée.
  • Et la période tardive, qui peut arriver à l’université.

Cette « traversée » est une étape temporaire qui peut être plus ou moins longue suivant chaque enfant. La traversée commence vers les 11 ans de l’ado, ensuite il y a un pic vers ses 14 -15 ans et elle peut continuer jusqu’à ses 25 ans. Parce que bien souvent, à 25 ans, ton ado – adulte devient autonome.

En général, à 25 ans, il fini ses études et rentre vraiment dans la création de sa propre vie, tu n’es plus là avec lui, à le guider, à le financer.

La transformation

Ton ado va se « transformer », il va falloir que tu le comprennes un petit peu et te demander « pourquoi a-t-il une attitude comme ça plutôt qu’une autre ? ».
C’est la phase de maturation, il va rentrer dans une période où il va faire des colères, se mettre à crier ou va complètement se renfermer sur lui-même. Il va donc falloir que tu comprennes tous ses états pour y faire face. Si tu n’es pas en mesure de gérer ton ado, c’est là qu’il va commettre des erreurs et certaines d’entre elles sont bien souvent irréparables.

Pour plus de détail sur les changements de ton ado : https://fr.wikipedia.org/wiki/Adolescence

Des changements physiques et psychologiques

Ton ado va subir de nombreux changements physiques mais également émotionnelles car c’est une période où son cerveau se développe énormément, il se modifie et est tiraillé entre deux phases.
La phase de l’enfance et la phase de l’adulte. C’est durant cette période que les glandes vont sécrétées une quantité importante d’hormones, de la progestérone pour les filles et la testostérone pour les garçons.

Ce sont ces hormones qui vont transformer ton ado. Les hormones développent des transformations physiques mais comme cité précédemment, il y a également les transformations psychologiques qui apparaissent, par exemple les sauts d’humeur, les cris, les colères et parfois il se peut qu’il ait envie de se mettre en danger.

Le goût du danger

C’est évidemment l’insouciance de l’adolescence. Au niveau du cerveau, les différentes parties ne se développent pas à la même vitesse, c’est-à-dire que la partie sentimentale du cerveau se développe plus vite que la partie rationnelle. C’est pour cela qu’on va dire que l’ado va souvent vouloir se mettre en danger car la partie émotionnelle va prendre le dessus sur la partie rationnelle. La partie rationnelle qui lui dit « attention c’est dangereux, il ne faut pas faire ça » se développe après.

La nonchalance

Une autre caractéristique apparaît lors de la phase de l’adolescence, la nonchalance. Il faut savoir que ton ado va être plus fatigué, il va avoir besoin de dormir un peu plus et cela est dû au fait de la quantité d’hormones produites pendant la période de l’adolescence.

C’est la phase où tu lui demandes un coup de main mais il n’est pas motivé, souffle et dit « je suis fatigué », ou plus couramment, « j’ai la flemme ».

L’envol

Tu vas reconnaître que tu n’as plus un ado à la maison lors de sa conquête d’autonomie, il va dire « je suis grand, j’ai plus besoin d’aide, je peux le faire tout seul, je veux découvrir par moi-même ».

Tu vas voir que l’amour qu’il avait pour toi va se transformer, il va beaucoup plus te rejeter et va te faire passer pour une personne des temps anciens, pour un « relou ».

Mais c’est normal ! C’est cette période de l’adolescence qui fait ça, que nous avons également vécu.

C’est aussi la période où ton ado voudra gagner sa place dans la société par le langage de son corps et notamment par la tenue vestimentaire.

Il va vouloir expérimenter différents styles vestimentaires et c’est le seul moment de la période de l’adolescence où il pourra le faire. Pourquoi ? Parce que ton ado entrera dans la vie active et il faut savoir qu’il y a parfois des codes vestimentaires stricts.

Ton ado doit en profiter, il faut qu’il teste des styles vestimentaires différents. Le style vestimentaire qu’il aura choisi sera peut être très différent plus tard mais c’est celui qui lui conviendra sur le moment.

Il va aussi avoir une autre façon de s’exprimer. L’expression orale des adolescents est différente de la nôtre. Cela peut se traduire comme de l’immaturité mais c’est normal ! C’est une autre étape de l’adolescence.

La confiance

Il faut avoir confiance en lui même s’il commet des erreurs, c’est comme ça que l’on apprend. Même nous, adulte, faisons des erreurs. À partir du moment où il ne se met pas en danger et qu’il ne met pas en danger les autres, ce n’est pas grave. Il veut expérimenter, être autonome et il faut lui faire confiance.

Ne pas tout donner

Le laisser faire ses erreurs, qu’il connaisse des frustrations. En connaissant la frustration, ton ado pourrait être plus heureux plus tard que s’il ne la connaît pas. Si nous donnons tout, comment va-t-il aller chercher ce dont il a besoin demain ? Il viendra vous voir « j’ai besoin de ça tout de suite tu m’as toujours tout donné ! » ou bien encore « je n’ai plus d’argent donne-moi de l’argent ! ».

Et bien NON, ça ne marche pas comme ça. Il faut qu’il sache que s’il a besoin de quelque chose il ne faut pas l’attendre de quelqu’un d’autre.
J’ai un de mes ados, par exemple, qui voulait de l’argent pour s’acheter une voiture, et bien il a dû mettre de l’argent de côté. C’était long pour lui, oui, mais c’est comme ça, il faut trouver un travail et économiser. Lorsqu’il a pu s’acheter sa voiture, ça a été pour lui un véritable bonheur ! Il prend soin de sa voiture tous les jours car tout ce temps à économiser lui a permis de se rendre compte ce qu’est la vrai valeur de l’argent.

C’est pour cela que la frustration est un bon moyen pour que l’ado prenne conscience de la valeur des choses.

Violence interne

Ton ado va connaître une violence interne, les hormones explosent, ça va bouillir à l’intérieur de lui, il va se métamorphoser, va avoir des pulsions, c’est pour ça qu’il va falloir qu’il trouve de nouveaux équilibres et de nouvelles relations.

Les relations amicales

Les relations amicales sont très importantes. Qu’est ce que les relations amicales ?
Ce sont des relations avec d’autres ados avec qui ton ado va pouvoir s’associer et échanger avec eux sur des centres d’intérêts communs.

Ces relations vont pouvoir apporter de bonnes choses comme de mauvaises choses. Et oui ! C’est avec ses amis ton ado va vouloir expérimenter les mauvaises choses comme l’alcool, les drogues ou pire encore le happy slapping, aussi appelé vidéolynchage et vidéoagression. C’est une agression consistant à filmer une agression physique d’une personne à l’aide d’un téléphone.

Évidemment et heureusement, tous les ados ne passent pas par là mais cela existe bel et bien. C’est pour cela qu’il faut que tu dialogues avec lui, pour connaître ses amis et s’intéresser à sa vie en dehors de chez toi.

Adopter un climat de confiance

Au départ ça ne va pas être évident, tu vas voir qu’il va se méfier, parce qu’il ne voudra pas montrer ses ami(e)s, parce que peut-être que certains de ses amis ne sont pas bien ou il pensera que pour toi ils ne sont pas assez bien.

C’est pour ça qu’il va vouloir les garder secrets, donc il va falloir établir un climat de confiance avec lui pour connaître ses amis et savoir avec qui il « traîne ». C’est pour cela qu’il faut que tu sois disponible, compréhensif et à l’écoute. Grâce à ça tu vas pouvoir aider ton ado à se construire car, au fond, il aura toujours besoin de toi.

Aujourd’hui, dans mon cas, mes ados sont fiers de me présenter à leur ami(e)s.

Un jour, un de mes ados m’a rejeté, j’avais l’impression qu’il ne m’aimait pas, cependant c’était tout le contraire. Chaque fois qu’il avait un souci ou une question, il revenait vers moi.
Il faut que ton ado sache qu’il peut compter sur toi et grâce à ça tu verras qu’un climat de confiance s’installera entre vous.

Les ados ont peur parce qu’ils sont pessimistes, ils ne font pas confiance en l’avenir et c’est pour ça qu’au niveau de la justice, au niveau de la solidarité, au niveau du respect des autres, ils sont très affectés.

C’est à toi de leur donner et montrer l’exemple, ton ado te suivra sur tout ce que tu fais, si tu fais des bêtises il en fera, et s’il les fait, vas-tu les lui reprocher ?

C’est pourquoi il faut que tu lui apportes de bonnes valeurs.

Une identité

Ton ado aura besoin d’être reconnu, d’appartenir à un groupe et il aura besoin d’être félicités. La reconnaissance est importante pour ton ado par rapport à ce qu’il fait et ce qu’il peut faire.

Bien évidemment nous sommes dans une société où quand ça va mal, on le fait savoir, les reproches ainsi que les critiques sont faciles à dire.

Cependant, quand quelque chose qui est fait est bien, qu’on est fier de quelqu’un, c’est plus difficile voir impossible pour certains de l’exprimer.

C’est à ce moment qu’il ne faut pas hésiter à exprimer de la reconnaissance sans bien évidemment le mettre sur un piédestal mais l’encourager. Encourager c’est permettre à ton adolescent d’avancer de façon positive dans la vie de tous les jours.

Aujourd’hui l’ado a la possibilité d’avoir une liberté d’expression grâce à tout ce qui existe aujourd’hui, notamment sur les réseaux sociaux.

Donc c’est pour ça qu’il faut faire attention aux réseaux sociaux afin qu’il puisse se protéger de cette liberté d’expression car les réseaux sociaux permettent beaucoup de choses, de bonnes choses comme de mauvaises choses.

La technologie

Il faut informer ton ado sur les technologies qui existent, pas de lui informer de tel ou de tel téléphone qui est sortie récemment car il le saura sans doute bien avant toi, mais l’informer sur les risques et dangers des réseaux sociaux.

C’est pour cela qu’il faut se mettre à la page, savoir qu’est ce qui existe, ce que nous pouvons faire.

Être créatif avec tous les moyens d’aujourd’hui peut avoir de bons effets mais peut engendrer de terribles dégâts, notamment avec des applications comme sarahah qui ont une finalité malsaine pour ton ado. Je t’en parle dans cet article Les dangers de sarahah.

En conclusion

La période de l’adolescence est très importante pour ton ado, toutes ces transformations, tous ces changements, ces nouvelles habitudes lui permettront, avec facilités ou difficultés, de se construire. L’adolescence est une tranche de vie qui débute de plus en plus tôt, c’est une période où tu vas devoir t’impliquer, vas toi aussi connaître des frustrations parce que ton ado va se détacher petit à petit de toi, il voudra moins te parler, te voir, peut-être même ne voudra plus de contact physique avec toi tel que des câlins et voudra prendre son envol.

Tu auras l’impression de perdre le fil avec ton ou tes adolescents mais même avec cette impression il va falloir persévérer et garder ce fil.

J’appelle ça un élastique, il faut savoir garder l’élastique qui est lié à ton poignet et celui de ton ado. Cet élastique lui permettra d’expérimenter, de tester de nouvelles choses, de se découvrir tout en ayant un contrôle sur lui pour lui expliquer quand ça va et quand ça ne va pas, pour l’alerter sur les dangers mais aussi pour le soutenir dans les moments difficiles et le félicité, ce sont des points très important afin établir une relation de confiance et durable entre vous.