Pourquoi les ados ont besoin de leurs parents ? 5 raisons

les besoins des adolescents et les raisons essentielles sont très importants pendant cette période sensible. Nos jeunes réagirons en fonction des valeurs et de notre comportement. Imagine ton ado en train de se regarder dans un miroir. Ce qu’il voit en permanence, c’est l’image que tu reflètes.

5 raisons sur les besoins des adolescents par leurs parents
5 raisons sur les besoins des adolescents par leurs parents
1. L’importance sur les besoins des adolescents
2. Les croyances concernant les relations parents ados et les besoins des adolescents
3. Pourquoi les besoins des adolescents sont importants
4. Voici cinq raisons d’améliorer les besoins des adolescents pour entretenir des relations étroites et solidaires
4.1 L’estime de soi
4.2 L’activité sexuelle
4.3 L’abus de substances
4.3 Les comportements violents
4.4 Les résultats scolaires
5. Note importante sur les besoins des adolescents

1. L’importance sur les besoins des adolescents

Hé oui, les besoins des adolescents est une question qui pourrait paraitre banale. Tu as peut être du mal à connaitre ces raisons. Et tu te dis pourquoi a-t-il si besoin de toi alors qu’il te rejette en permanence.

Chacun de nous se posera cette question de manière différente. En effet, oui ton ado a besoin d’autonomie mais est-il encore assez mature pour tout faire, tout savoir. La question est de savoir si ton ado a vraiment besoin de toi.
Aussi, Si tu te poses cette question, c’est que tu as un doute et je te comprends.

L’adolescent veut consommer la rupture en lui et ses parents pour réaliser sa prise d’autonomie. D’un côté c’est rassurant car comme je le dis bien souvent, le passage à l’adolescence, c’est la mort de l’enfance, d’où l’importance des besoins des adolescents

Pas vraiment car tout l’enseignement, l’expérience, les valeurs reçues perdurent d’où l’importance d’une belle éducation pendant l’enfance.
Aussi, il existe un doute généralisé sur la place des parents dans la vie d’un adolescent. 

C’est à la fois existant et angoissant. En effet, on s’en rend compte lorsque nous y sommes confrontés. Pourquoi ce doute ?

2. Les croyances concernant les relations parents ados et les besoins des adolescents

Les besoins des adolescents, ce doute est constitué de deux croyances similaires, mais distinctes ;

1. Les adultes croient que les adolescents n’ont pas vraiment besoin de leurs parents

2. Les adultes pensent que les adolescents ne veulent pas vraiment de leurs parents

La première croyance. Tu penses, à juste titre, que ton adolescent à partir de 12 ans entre dans la prise de responsabilité. L’enfant qui allait en école élémentaire est passé au collège. Il n’est plus cocooné, il s’y rend seul.

A moins que tu ne le déposes mais pas devant la grille. Le plus loin si possible de l’entrée, ton ado ne veut pas être vu par ses amis en présence de ses parents. Alors, tu te dis alors que tu es passé par là toi aussi et que c’est tout à fait normal.

La deuxième croyance fait référence au sentiment commun. Lorsque tu proposes quelque chose à ton ado, tu penses qu’il va forcément dire non.

Tu lui demandes de t’accompagner ou bien de t’aider mais tu te dis qu’il refusera. Donc tu le laisses tranquille. Pendant une conversation, tu as également le sentiment que ton ado n’a pas les mêmes opinions que toi voire même des pensées ou opinions opposés.

Tu as effectivement des difficultés à comprendre comment de tels doutes sont créés.  L’adolescent type est tout à fait capable de communiquer de multiples façons des messages tels que « Je ne suis plus un enfant, laisse moi faire seul, je gère, ou je ne veux pas être près de toi ».

Le comportement lunatique rebelle donne souvent aux parents le sentiment d’être impuissants et indésirables. Les parents cessent d’être aux yeux de son ado les valeurs de référence.

Il y a aussi les références constantes des experts sur le besoin de l’adolescent de se détacher de ses parents, et les explications sur le fait que les relations avec les pairs sont les plus importantes dans la vie d’un adolescent. Il n’est pas étonnant que les parents puissent développer des doutes.

3. Pourquoi les besoins des adolescents sont importants

Pendant mes formations, nous parlions souvent de la prise de distance notamment relationnelle de l’ado vis à vis de ses parents. Ce détachement était décrit comme un processus nécessitant des degrés importants de lutte et de conflit au sein de la cellule familiale. Et cela fait partie des besoins des adolescents

L’adolescence était encore considérée comme une période de « tempête et de stress » et une grande partie de cette violence relationnelle et de cette tension était vécue au sein de la famille.

Aujourd’hui, la vision prédominante est un peu différente.

D’autre part, il est vrai que l’une des principales tâches de l’adolescence est de trouver un sentiment d’indépendance par rapport aux parents, et il en résulte un certain degré de détachement.

Cependant, les recherches menées au cours des deux dernières décennies ont montré très clairement que les adolescents qui ont des relations de soutien solides avec leurs parents ont tendance à s’en sortir bien mieux dans de nombreux domaines de la vie que les adolescents qui ne sont pas soutenus ou qui ont un faible attachement à leurs parents.

Aussi, beaucoup d’adolescents aimeraient être indépendant de leurs parents. Aujourd’hui, il cohabite avec ses parents. Avant, le jeune rapportait de l’argent à la maison et s’il ne s’entendait pas avec ses parents, il quittait le domicile pour aller travailler car ils pouvaient s’assumer. Les adultes leur montre des valeurs alimentaires et non des valeurs qui soutiennent un certain idéal dans le travail.


4. Voici cinq raisons d’améliorer les besoins des adolescents pour entretenir des relations étroites et solidaires.

4.1 L’estime de soi

Les relations étroites entre parents et adolescents ont été associées de manière positive à une meilleure estime de soi et à une plus grande satisfaction de vivre à l’âge adulte. Avant, les parents estimait que l’enfant devait passer par l’adolescence sans se soucier de quoi que ce soit.

C’était comme ça, c’était normal. Les ados traversaient un certains nombre d’épreuves entre douleurs et bonheurs. Aujourd’hui, les parents ont compris qu’ils doivent favoriser l’essor et la confiance en soi, et les encouragent à dépasser leurs impuissances. Tu peux notamment découvrir les 7 choses qui rendront ton ado autonome.

Le schéma familial des générations précédentes était vertical, il y avait le père qui par son travail rémunéré était le personnage principal. Il était respecté car son opinion prévalait sur l’ensemble de la famille.

Puis il y avait la maman et en dessous, les enfants qui faisaient ce qu’on leur demandait.Aujourd’hui, le schéma familial est tout autre, il est horizontal. Les enfants ont une grande place, ils peuvent donner leur opinions, suggérer.

4.2 L’activité sexuelle

Il existe une corrélation directe entre la santé des relations parents-adolescents et l’âge auquel les adolescents commencent à avoir des relations sexuelles. 

Plus la relation est bonne, moins l’adolescent est susceptible d’avoir une activité sexuelle à un âge précoce. Tu te demandes sans doute pourquoi ? Aujourd’hui, les filles ressentent le premier rapport sexuel comme une valorisation de sa personne.

Ça rassure d’être à deux, c’est la recherche de la complémentarité. Les jeunes recherchent de plus en plus de sensations et le rapport sexuel en fait partie. Il s’agit également pour le garçon ou la fille de prouver qu’ils sont capables, capables de faire comme les adultes. A cette occasion, n’hésites pas de lire le premier flirt de ton ado qui te donne des conseils. Aussi, certains ados n’osent pas parler de leur orientation sexuelle. Pour t’aider, tu peux également lire l’orientation sexuelle de ton ado.

4.3 L’abus de substances

De nombreuses études ont montré que les relations positives entre parents et adolescents contribuent à réduire ou à éviter la consommation d’alcool, de tabac et de drogues. Si tu veux, tu peux lire comment aborder les stupéfiants ou le cannabis avec ton ado.

Il est facile de comprendre qu’un adolescent qui ne se sent pas estimé en tant qu’ado sur le chemin de l’adulte fera ce que les adultes font. Combien d’ados ont l’impression d’être un homme ou une femme le fait de « griller » une cigarette.

Il s’agit d’adopter les gestes, les postures des adultes.L’alcool et le tabac sont interdit au moins de 18 ans et y accéder leur donne un sentiment de puissance. 

4.3 Les comportements violents

Une étude portant sur plus de 12 000 adolescents a mis en évidence des liens entre les relations positives entre parents et adolescents et une diminution des comportements violents.

Il suffit de comprendre que les enfants qui ont été séparés des parents à la naissance sont terriblement provocateurs. Ils répètent l’agression qui a été le moment de la séparation. Ils traversent le désert et recherchent le souvenir de cet amour brisé. 

4.4 Les résultats scolaires

Une étude menée dans 21 pays de l’OCDE a mis en évidence des liens directs entre les interactions fréquentes entre parents et adolescents (c’est-à-dire le fait de prendre des repas ensemble, de discuter de questions d’actualité) et l’amélioration du niveau d’alphabétisation et des résultats scolaires.

En effet, nous avons le devoir en tant que parents de solliciter nos jeunes à exprimer leurs opinions. Tu ne doit pas endormir ton ado mais ne le précipite pas non plus.

Tu dois juste le suivre comme sa courbe de croissance. Quand ton ado s’immisce dans un conversation, laisse lui la parole « donne-moi ton opinion, c’est intéressant… » Si l’ado n’est pas écouté ou coupé dans sa phrase, il se sent dévalorisé.

De plus, il peut également déprimer et il croit qu’il n’a pas le droit de penser. 

5. Note importante sur les besoins des adolescents

N’oubliez pas que les statistiques sont des généralisations et qu’elles suggèrent des résultats probables.  Le fait d’avoir une relation de soutien et d’amour avec les parents ne garantit pas qu’un adolescent évitera tous les défis et les épreuves mentionnés ci-dessus.

De la même manière, un enfant éloigné de ses parents n’est pas destiné à être victime des défis énumérés ci-dessus.

Ce que nous savons, c’est que les risques sont moindres et les possibilités de résultats positifs augmentent lorsqu’un enfant a une relation étroite et stable avec ses parents. Aussi, l’adolescent souhaite que ses parents ne s’occupe pas trop de lui, tout en restant disponibles quand il a envie de parler. Soyez fier de vos enfants, de vos ados.

Prenez soin de vous.
Philippe – geremonado