Comment aider un adolescent en détresse

Comment aider son ado, voici le truc, aussi énorme que cela soit pour vous et moi, je vous le garantis. Et ce sera juste énorme pour votre adolescent à certains égards.

comment aider son ado à aller mieux
aider son ado à aller mieux

Bien sûr, votre adolescent dit : « ça va, ne t’inquiète pas » . En effet, il ne s’inquiète pas (et c’est normal) :

  • de la sécurité de l’emploi,
  • du maintien des paiements du crédit de la maison,
  • de la façon de se procurer du papier toilette pour la semaine prochaine (bien qu’il se soucie quand même qu’il en reste un peu pour lui et qu’il devra peut être utiliser du papier journal), ou de tout autre préoccupation.

Alors restez avec moi, tout cet article sera profondément troublant.

Aider son ado à aller mieux lorsque le monde est en crise

Ce sera probablement pour beaucoup d’ados le premier grand choc mondial qu’ils aient connu.

La première crise pour certains ados

La plupart n’ont pas connu la crise financière de 2008. Pas plus de l’épidémie de Sras en 2002, ni des événements du 11 septembre 2001 et tous les autres, comme la grippe aviaire. C’est donc leur première prise de conscience du monde en crise.
Nos adolescents sont virtuellement liés anatomiquement à la matrice de l’univers que sont les communications numériques. Elle est actuellement saturé d’histoires « sensationnelles » de mort, de maladie et de famine potentielle alors que nos supermarchés manquent de macaroni, yaourts, fromage.

L’impact sur leur vie

Ils peuvent ne pas comprendre l’étendue des préoccupations des adultes, mais ils se rendent compte que vous en avez et cela sera assez troublant.
Leur propre monde connaît également de nombreux mini-bouleversements. Les événements sont annulés, les écoles ont été fermées, les activités du week-end ne sont plus disponibles. Ils ne peuvent plus rencontrer physiquement leurs amis, les évaluations finales de l’année scolaire et la préparation aux examens sont en stand bye.

Tout cela peut sembler moins grave que ce que vous vivez en tant qu’adulte.
Cependant, votre adolescent a non seulement moins d’expérience de vie que vous, mais il a également un cerveau moins développé et des capacités d’adaptation moins développées que vous.
Fondamentalement, cela signifie que la capacité de votre adolescent à comprendre et à réguler ses émotions en fonction de ce qu’il vit est loin d’être la vôtre et la mienne. Cela est particulièrement vrai pour les ados de 12 à 16 ans.

En résumé

Pour résumer, votre jeune vit une crise mondiale sans précédent, via les médias sociaux sensationnalistes, tout en rencontrant de nombreuses déceptions personnelles importantes, qu’il ne peut pas traiter en présence de ses amis, tout en s’inquiétant de la façon dont leurs parents vont pouvoir gérer cela.

Je ne veux pas que vous vous sentez désolé pour eux, mais effectivement l’adolescence de vos enfants est devenue un peu plus compliquée.
Si vous et votre adolescent aviez des problèmes avant la pandémie de coronavirus, vous avez raison de vous demander comment les choses pourraient se passer dans les prochains jours voire semaines.
Aujourd’hui, je veux que vous réfléchissez à la façon dont vous pourriez réagir utilement à certaines réactions probables de votre ado face à ce qui se passe.

Aider son ado à aller mieux quand nous nous sentons submergés

La plupart d’entre nous (les adultes), nous nous sentons un peu dépassés par l’environnement actuel, alors que notre ado n’est pas différent du reste de l’année.
Comme mentionné, une combinaison d’expérience de vie limitée et un cerveau en développement signifie que votre adolescent a un désavantage distinct à essayer de comprendre ce qui se passe dans le monde et comment cela les affecte.
Vous l’avez aussi remarqué comme moi, c’est plus compliqué de communiquer avec son ado en période de crise. C’est pourquoi, j’ai rassemblé pour vous des techniques et outils pour mieux communiquer avec votre ado et l’aider à aller mieux. Je vous donne tout ça dans mon espace membre, il suffit de vous inscrire pour recevoir les 3 questions magiques pour régler les conflits, les vidéos « aider son ado grâce à la communication avec son ado », le guide « découverte de mon ado » pour en apprendre plus sur son propre ado et la technique (F.B.I.) pour négocier avec son ado : je vous donne tout ça ici par mail : https://gerermonado.fr/cadeau

ado en détresse
apaiser son ado

Quelques idées pour aider son ado en détresse

Lorsque votre ado commence à se laisser submerger, voici quelques idées pour vous aider:

Validez ses sentiments:

  • Communiquez avec votre adolescent,
  • Dites lui qu’il est naturel et compréhensible de ressentir des sentiments inconfortables pendant des moments comme ceux-ci,
  • Demandez à votre adolescent ce qu’il pense de tout ce qui se passe, et s’il le partage avec vous,
  • Communiquez simplement, dites lui que vous le comprenez,
  • Posez-lui quelques questions délicates afin qu’il se sente autorisé à discuter davantage.

Communiquez sur ce qui se passera:

Aidez votre adolescent à avoir une certaine perspective et à orienter ce qui se passe dans le grand schéma de la vie.
Ne dites pas à votre adolescent que tout va bien se passer (parce que vous ne le savez pas, et cela pourrait empirer), mais vous pouvez lui dire que cette crise passera.
La vie change pendant un court moment, mais ce ne sera pas comme ça pour toujours.
Les adolescents peuvent être submergés par de grandes émotions et situations lorsqu’ils perdent la perspective et ont l’impression que le présent est la normale pour toujours.

Limite l’accès aux médias sensationnels:

La peur se vend, et les entreprises de presse et de médias sont très douées pour l’utiliser pour obtenir de bonnes notes et de l’audience.
Limiter l’accès de votre adolescent au flux constant de nouvelles sur les catastrophes et les crises.
Il est bon pour eux de savoir ce qui se passe, mais cela ne devrait prendre que quelques minutes une fois par jour. Être immergé sans fin dans le sensationnalisme du coronavirus toute la journée n’aidera pas votre adolescent à garder son point de vue.
Encouragez votre adolescent à utiliser son temps en ligne pour se détendre ou communiquer avec ses amis.

Les conséquences du confinement

Ça peut rendre « fou » quand on reste enfermé dans le même espace pendant une longue période. Certains ados fuguent de leur maison après quelques jours pour prendre l’air et essayer de voir leurs amis.
Il est inévitable que votre adolescent devienne irritable et frustré s’il reste à l’intérieur pendant des jours.

Dans quels états peut-il être ?

Votre ado est probablement :

  • contrarié de ne rien avoir à faire,
  • irrité par ses frères et sœurs,
  • se plaindra de ne rien avoir à regarder à la télévision,
  • repoussera de faire des devoirs qui pourraient avoir été envoyés par l’école, se fâchera contre l’univers en général pour les avoir endurés.

A un certain stade, votre rôle parental sera certainement remis en question.
Bien qu’ennuyeux, voire parfois pénible, ce comportement est compréhensible compte tenu des circonstances. À quoi auriez-vous pensé à 15 ans si vous deviez rester à la maison avec vos parents pendant 5 semaines sans être autorisé à aller nulle part.

Quelques idées pour apaiser votre ado lorsqu’il est déprimé

Si votre ado commence à ressentir « la fièvre » du confinement, voici quelques idées pour vous aider:

  • Amenez votre adolescent à la lumière directe du soleil,
  • Faites lui faire de l’exercice (même s’il fait juste une sortie dans le jardin, dans la rue devant chez vous) tous les jours, cela l’aidera à canaliser ses humeurs et les niveaux d’irritabilité. Un bon bol d’air frais fait du bien.

Si vous avez plusieurs ados, ils se mettront probablement en colère après un court instant. Vous pouvez anticiper cela en leur parlant et expliquant que les choses pourrait être un peu difficile au cours des prochaines semaines et que vous devrez tous faire des efforts supplémentaires pour être patient les uns avec les autres.
Il semble un peu étrange de parler de catastrophisme chez les adolescents alors que nous sommes au milieu d’une pandémie très grave. Un virus infecte des millions de personnes et des milliers meurent. Par conséquent, dans un sens, il est difficile de catastropher quelque chose d’aussi mauvais.

La vision des ados

Mais ce à quoi je fais référence, c’est la propension probable de votre ado à proposer plusieurs scénarios directement ou indirectement liés à l’épidémie actuelle, et à devenir inquiets ou bouleversés à leur sujet de façon irrationnelle.
Par exemple, cela pourrait être quelque chose comme «Je vais échouer à l’école et ne jamais entrer à l’université» ou «Je vais perdre tous mes amis et ce ne sera plus comme avant ». Si vous parlez avec lui, vous verrez qu’il se pose beaucoup de questions…
Les enfants souffrant d’anxiété ou de TDAH peuvent être plus enclins à ce type de pensée, mais cela se produit largement pendant l’adolescence.
Bien qu’ils puissent sembler similaires, l’anxiété et la catastrophe ne sont pas la même chose. L’anxiété est plus généralement une réponse physiologique hyper active ou hyper protectrice due au fait que votre adolescent sent que quelque chose ne va pas – même s’il ne sait pas ce que c’est. La catastrophe est fondamentalement une erreur de pensée et une erreur de logique. Maintenant, alors que l’un peut provoquer l’autre, ils sont différents.

Un ado déjà anxieux de base

Si votre adolescent est déjà sujet à l’anxiété, il est peu probable que la tournure actuelle des événements vous aide.
Il convient de mentionner que l’anxiété ne se manifestera pas toujours par des attaques de panique, une respiration rapide, des pleurs ou une sensation de peur et de dépassement. Beaucoup de gens expriment leur anxiété par la colère et la frustration. Un adolescent vif, agressif et de mauvaise humeur pourrait très bien être un adolescent anxieux qui laisse échapper son énergie anxieuse en étant en colère.

Conseils pour adolescent anxieux

Si votre adolescent s’inquiète, voici quelques réponses de base qui pourraient vous aider:

  • Donnez-leur un câlin, frottez-leur le dos ou même tenez simplement la main. Cela peut aider le corps à se détendre et à passer d’un état de vigilance accru à un état plus reposant.
  • Conseillez à votre adolescent de ralentir sa respiration, une astuce consiste à lui faire croire qu’il souffle sur une boisson chaude.
  • Apprenez à votre adolescent à pratiquer la pleine conscience.
  • Il est également démontré que le fait de se concentrer pleinement sur le présent aide les enfants anxieux de manière significative.
  • Lorsque votre adolescent est plus calme, demandez-lui de parler de ses inquiétudes ou de ses sentiments s’il ne parvient pas à identifier la source de l’anxiété.
  • Soyez capable de parler, il est entendu et ça le rassure. S’il sait que vous vous occuperez de lui, cela aidera leur cerveau à comprendre que vous êtres là pour lui. Votre écoute et votre présence bienveillance leur permet de savoir que la sécurité se trouve ici et cela pourrait réduire la puissance de l’anxiété.

J’espère que cela vous aidera votre adolescent à aller mieux, à ajuster votre état d’esprit et ses attentes dans les circonstances actuelles.
J’espère également que vous pourrez mettre en pratique certaines de ces idées.

Aussi, c’est plus compliqué de communiquer avec son ado en période de crise. C’est pourquoi, j’ai rassemblé pour vous des techniques et outils pour mieux communiquer avec votre ado et l’aider à aller mieux. Je vous donne tout ça dans mon espace membre, il suffit de vous inscrire pour recevoir les 3 questions magiques pour régler les conflits, les vidéos « aider son ado grâce à la communication avec son ado », le guide « découverte de mon ado » pour en apprendre plus sur son propre ado et la technique (F.B.I.) pour négocier avec son ado : je vous donne tout ça ici par mail : https://gerermonado.fr/cadeau

Prenez bien soin de vous
Philippe Visset du blog gerermonado.fr